Onglet
> Du tri au recyclage / Filières de déchèteries / La méthanisation des OM
Le stockage des déchets ultimes

Centre de tri de Cavigny : au coeur du recyclage


Points clé :
  • Ouvert en juillet 2009
  • 24 agents
  • Capacité de traitement : 8 000 tonnes/an (près de 7000 t d'emballages et de papier triés en 2014).

Le fonctionnement du centre de tri

Après avoir été triés par les habitants puis collectés en sacs ou dans les conteneurs, les emballages ainsi que le papier sont acheminés au centre de tri du Point Fort Environnement, à Cavigny. Un chargeur alimente la ligne de tri. Un convoyeur (tapis roulant) dirige les emballages jusqu'à l'ouvreur de sacs et  achemine ces emballages en vrac jusqu'aux équipements de tri.
cdt-photo1.jpg


Dans la cabine de pré-tri, il s'agit de préparer le tri en séparant 3 catégories de déchets volumineux :
  • les cartons ondulés
  • les sacs en plastique
  • les indésirables déposés par erreur avec les emballages (chaussures, vêtements...).
Les emballages sont ensuite être séparés en 7 familles d'emballages :
  • les embllages en acier (conserves...) sont récupérés mécaniquement par un électro-aimant puis les agents de tri séparent les autres emballages manuellement, dans la cabine de tri :
  • les briques alimentaires
  • les bouteilles en plastique PET incolores
  • les bouteilles en plastique PET colorées
  • les bouteilles en plastique en PEhd (shampooing, bouteilles de lait, flacons de lessive...)
  • les emballages en aluminium
  • et enfin les petits emballages en carton.

cdt-photo2.jpg


Les matériaux triés sont ensuite compactés et stockés avant d'être expédiés chez les recycleurs.

cdt-photo3.jpg




Le recyclage

Les bouteilles en plastique
En 2016, le Point Fort Environnement a expédié 505 tonnes de bouteilles et flaconnages en plastique (soit l'équivalent d'environ 16 millions de bouteilles d'eau minérale). Elles sont régénérées, c'est à dire transformées en matière première secondaire qui entrera dans la fabrication de nouveaux produits : bancs publics, arrosoirs, laine polaire, réhausseurs pour les enfants...
Pour en savoir plus.

Les briques alimentaires
En 2016, le Point Fort Environnement a expédié 138 tonnes de briques alimentaires (lait., jus de fruits...), soit environ 3,4 millions d'unités. Après séparation par pulpage de l'aluminium, du carton et du plastique, le carton (75% d'une brique) sera recyclé en papier cadeau, en mouchoirs papier ou en papier toilettes.
Pour en savoir plus.

Les emballages en carton
En 2016, le Point Fort Environnement a expédié 2255 tonnes d'emballages en carton. Après recyclage, ils deviendront boîtes à chaussures, à oeufs ou encore papier pour carton ondulé.
Pour en savoir plus.

Les emballages en aluminium
En 2016, le Point Fort Environnement a expédié 32 tonnes d'emballages en aluminium. celui-ci sera fondu et réutilisé pour fabriquer de nouveaux emballages en aluminium, des semelles de fer à repasser, des pièces pour l'industrie automobile (carters...).
Pour en savoir plus.

Les emballages en acier
En 2016, le Point Fort Environnement a expédié 289 tonnes d'emballages dans les acieries. Ils seront transformés en boules de pétanque, mais aussi en petit outillage, chariot de supermarché ou bien redeviendront canettes.
Pour en savoir plus.

Le verre
En 2016, le Point Fort Environnement a expédié 4 706 tonnes de verre, soit 40 kilos par habitant. Acheminé chez le verrier, le verre sera broyé (calcin ménager) puis introduit dans des fours avant de former de nouvelles bouteilles en verre.
Pour en savoir plus.

Le papier
Plus de 3300 tonnes de papier ont été expédiés par le Point Fort Environnement en 2016. Transformés en pâte à papier, nos vieux journaux-magazines deviendront papier recyclé servant notamment à la production de papier journal.











Copyright © 2008 Syndicat mixte du Point Fort. Tous droits réservés. Mentions légales.
AccueilPlan du siteContact